Un des produits que j’affectionne tout particulièrement en termes de soins, c’ est la mousse démaquillante et/ou nettoyante.

Principalement pour la texture souvent très agréable et le geste qui accompagne son utilisation.

C’est un moment doux qui débarrasse la peau des dernières traces de maquillage et impuretés sans la fragiliser car ici point besoin de cotons ou autres du genre.

Le seul défaut de ce type de produit, notamment quand on a la peau sèche et/ ou déshydratée, c’est que selon la formule choisie, la peau peut être agressée et alors se déshydrater davantage… alors que pour les peaux grasses, « trop nettoyée  » elle peut produire davantage de sébum pour compenser.

Alors si c’est un produit que l’on décide d’utiliser quotidiennement, il faut veiller à choisir la formule de façon attentive pour qu’au delà du plaisir d’utilisation, notre peau soit respectée et ne voit pas son équilibre perturbé.

IMG 3488 438x1024 Mousse démaquillante   Filorga

La mousse démaquillante de Filorga, se présente dans un flacon simple, translucide, assez léger, le produit est distribué par une pompe efficace, tout ce qu’il y a de plus classique.

A la sortie de la pompe, on découvre une mousse qui  » se tient  » sans être chantilly, elle se révèle ni trop crémeuse, ni trop aqueuse.

IMG 3492 184x300 Mousse démaquillante   Filorga

Dans le creux de la main, je la prélève et l’applique sur mon visage, avant d’effectuer des petits mouvements circulaires, et de décollement si je suis motivée… 😉

Elle ne disparait pas au contact de la peau, comme d’autres, et ce petit moment de massage est plutôt agréable.

Je rince et alors ma peau est parfaitement nettoyée, douce, elle ne tire pas, notamment enrichie en acide hyaluronique, actif anti âge c’est bien connu, mais ici surtout hydratant, elle protège sans laisser de film sur la peau.. ( le genre de sensation que je ne supporte pas ).

IMG 3506 300x262 Mousse démaquillante   Filorga

Vous l’avez compris, je l’utilise en tant que nettoyant donc, après m’être démaquillée à l’eau micellaire ou au lait démaquillant selon mon envie, l’état de ma peau, et la saison.

J’ai cela dit fait le test, 2 – 3 fois de démaquiller mon teint avec et elle fait parfaitement le job, mais je ne porte pas de fond de teint particulièrement longue tenue ou très couvrant au quotidien… donc je ne saurai dire si vous portez un fond de teint type le double wear de Estée lauder par exemple…

Pour les yeux, j’ai testé une fois, elle ne m’a pas piquée et est venue à bout de tout, sauf de mon mascara, longue tenue mais pas waterproof… Mais je vous avoue que de toute manière, me démaquiller les yeux avec de la mousse, ce n’est pas du tout fait pour moi et mes yeux qui sont déjà trop sensibles à l’idée !

Dernier point, je n’aime pas particulièrement  l’odeur qui est celle des produits Filorga en général, mais je sais que d’autres en sont fans…

En bref,

J’aime beaucoup cette mousse, pour sa texture, sa formule douce, et le fait qu’elle laisse ma peau nettoyée mais absolument pas agressée, ou qui tire.

Elle ne la déshydrate pas, elle fait son job, et elle a un prix correct, comptez 19 € les 150 mL.

Un bon produit à adopter davantage pour le nettoyage que le démaquillage de la peau.

 

Produit reçu à fin de potentielle revue
loading Mousse démaquillante   Filorga hellocoton Mousse démaquillante   Filorga
Ellea