Vous le savez, je fais partie de celles dont les ongles n’ont pas supporté le bain dissolvant Séphora… ( si vous le souhaitez vous pouvez relire mon article ici ) alors quand j’ai vu que Bourjois sortait sa version, en mars dernier, j’étais perplexe, quelque peu effrayée de l’essayer tout en étant très intriguée…

Cela fait donc trois – quatre mois maintenant que j’utilise uniquement ce bain dissolvant miraculeux de Bourjois à chaque changement de vernis, un temps nécessaire pour avoir du recul sur le produit et pouvoir vous en parler aujourd’hui.

IMG 4338 645x941 3 mois dutilisation du Bain Dissolvant Miraculeux Bourjois, Ca donne quoi ?

Il s’agit donc d’un dissolvant sans acétone qui se présente dans un flacon de 75 mL où il suffit de plonger ses doigts, un à un, au creux de la mousse imbibée.

Me concernant je  » tourne dans la mousse  » 😛 pendant 5 secondes pour un vernis crème et jusque 15 – 20 secondes pour un vernis très pailleté, ce qui je trouve est plutôt raisonnable.

Le seul bémol  pour un vernis pailleté étant que la mousse a tendance à s’effriter (mais aucun bain dissolvant en ma possession n’a résisté aux paillettes jusqu’à présent) et à « rendre » quelques paillettes lors des utilisations suivantes… mais entre la mousse qui s’effrite un peu et faire des papillotes c’est à vous de choisir simple smile 3 mois dutilisation du Bain Dissolvant Miraculeux Bourjois, Ca donne quoi ?

Maintenant concernant la formule, enrichie en huile d’amande douce, en effet à la sortie de la mousse, ni l’ongle, ni le doigt ne semblent asséchés comme cela peut être le cas avec d’autres bains dissolvants, on sent au contraire un léger fini satiné / nourri au toucher, qui bien sûr n’a rien à voir avec un véritable soin mais c’est toujours cela et ce n’est pas gras pour autant.

Pour l’odeur, dite de fruits rouges et vanille, c’est là le seul mauvais point me concernant, puisque je ne supporte pas l’odeur, du tout même. Il est vrai que je n’aime pas vraiment la vanille mais j’adore les fruits rouges et ici je ne retrouve ni l’un ni l’autre, ou alors une vague senteur artificielle de fruits rouges que je préfère de peu à celle du dissolvant classique au final.

IMG 4339 645x646 3 mois dutilisation du Bain Dissolvant Miraculeux Bourjois, Ca donne quoi ?

En tout cas, passé ce détail et pour en venir au plus important, après trois bons mois d’utilisations et une attention toute particulière portée à l’évolution de l’état de mes ongles, je n’ai rien de notable à reprocher à ce bain dissolvant, mes ongles ne se dédoublent pas, ne peelent pas, poussent normalement et même particulièrement bien.

En bref,

Un produit efficace, supra facile et rapide à utiliser,qui ne détériore pas la qualité des ongles, mais dont l’odeur est passable et le prix un peu cher à mon goût ( 8€ 95 ) même si il vous durera de longs mois.

A recommander !

Vous l’avez essayé les filles ? Qu’en pensez vous ?

Certaines d’entre vous qui ne supportaient pas le Séphora aiment elles, comme moi, le Bourjois ?

Produit reçu à fin de potentielle revue
loading 3 mois dutilisation du Bain Dissolvant Miraculeux Bourjois, Ca donne quoi ? hellocoton 3 mois dutilisation du Bain Dissolvant Miraculeux Bourjois, Ca donne quoi ?
Ellea